J’ai décidé de passer l’après-midi avec Max, il est temps que ça se termine car je commence à m’énerver: mais ce n’est pas la faute à ma machine… Je crois tout simplement que quand je me mets à coudre, la blonde cachée quelque part en moi prend possession de mon cerveau !!!

Bref, je vous avais montré ici des petites tasses  japonaises qui ne me paraissaient pas trop difficiles à faire, même pour une débutante. Donc je me lance.

1ère question : les tissus, on reproduit le modèle sur l’envers ou sur l’endroit ? Je tente l’envers.

tasse 001.jpg


J’ai 3 tissus différents qu’il me faut assembler en bande. A priori fastoche et effectivement, c’est facile.
Ensuite, mettre de la ouatine et quilter. Je suis débutante et considère que pour moi, quilter est facultatif. De même que mettre une fermeture éclair, ça m’a l’air bien trop compliqué pour une nulle en couture…

Par contre, je veux bien faire une doublure. Mais là,
2ème question: comment on fait pour ne pas recommencer 4 fois ??? J’aurais bien aimé que ma couture ne se voit pas, mais j’ai pas trouvé comment faire. Donc plutôt que de faire une crise de nerfs, la couture se voit et tant pis !!

L’anse: j’ai découpé un rectangle de tissu que j’ai cousu sur l’envers et là, mon boudin est tellement fin que je ne suis pas arrivé à le retourner. Ça m’a énervé, donc y’a pas d’anse, je me suis dit que quand je serai de meilleure humeur, je trouverai bien une solution !
3ème question: fallait-il coudre mon tissu sur l’endroit et couper tout près de ma couture aux ciseaux ?

Enfin, voilà, mes aventures de l’après-midi, oui, j’ai mis 3h à faire ça !!!

tasse1.jpg


tasse2.jpg

Je ne trouve pas ça moche; Même, pour un début, c’est pas trop mal, même si ça ne ressemble pas à ce que je voulais faire !!

Mais la couture, vraiment, ça me met dans tous mes états ! C’est pour ça que je suis admirative de celles qui obtiennent de beaux résultats parce que je me dis qu’elles ont une sacrée dose de patience !!! (je pensais pourtant que dans le domaine, je n’étais pas à plaindre, comme quoi…) Alors, à toutes les bonnes couturières, chapeaux bas Mesdames, je bois à votre santé dans ma tasse pas très bien doublée et sans anse !!!!