hitomi


Parce que c’est l’époque de leur floraison, parce qu’ils sont d’une importance primordiale au Japon, nous allons parler cette semaine des cerisiers du Japon, ou Sakura.

 

 

La floraison des cerisiers est la période la plus appréciée de l'année de nombreux japonais. A l’époque de la floraison d’ailleurs, des bulletins météo spéciaux sont présentés et suivis par une grande partie de la population. Lorsque la floraison est à son pic, de nombreux rassemblements - connus sous le nom de Hanami, qui signifie littéralement: coutume d'admirer les fleurs- ont lieu: les japonais apprécient de flâner et se reposer dans les parcs et admirer la vue douce et aérienne des fleurs de cerisiers. Cette semaine de floraison correspond d’ailleurs à la période de rentrée scolaire, au début de l’année fiscale…

 

cerisier1

(Tissu exposé lors de l'exposition "Les Rouges de Kyoto à Paris l'automne dernier)

La symbolique de la fleur est forte : du fait qu’elle soit à l’origine de rassemblements et de fêtes, elle revêt une notion d’amour, d’affection, etc… Et par son côté éphémère, la fleur symbolise la vie de l’homme et sa mort. De cette façon de voir les choses, la floraison des cerisiers est associée au concept difficilement traduisible de « Mono no Aware », la sensibilité de l’éphémère : un émerveillement très fort qui se fâne rapidement, un cycle en somme… 


kazeocom

(image trouvée sur kazeo.com)


En raison de cette symbolique très forte, le motif de la fleur du cerisier est très prisé dans l’art sous toutes ses formes : peinture, couture, manga, cinéma. Tout artiste, connu ou pas, mettra en scène la fleur du cerisier tellement celle-ci est imprégnée dans la culture nippone.

 

hiroshigera

 (Peinture d'Hiroshige, qui inspira énormément Van Gogh dans ses essais de "Japonaiseries")


Cette fois, j’ai à nouveau trouvé le kanji, un seul compose le mot :

A gauche, on trouve le symbole de l’arbre et à droite, sont « représentés » les colliers portés par la mère et l’enfant. La signification du kanji donne « l’arbre dont la couleur évoque une peau de bébé »…

 

On pourrait dire encore beaucoup de choses sur la fleur du cerisier qui fascine littéralement les japonais… Il paraîtrait par exemple que la famille royale japonaise descend du cerisier… la première princesse serait tombée des cieux d’un cerisier… Il paraîtrait aussi que la fleur était peinte sur la carlingue des avions kamicazes lors de la 2nde guerre mondiale pour souligner l’acte courageux et éphémère des soldats…

 

cerisier

(photo prise par moi, 17 avril 2005)

Je n’ai jamais eu l’occasion d’aller admirer les cerisiers du Japon sur place, mais j’ai été à San Francisco lors de la période des « Cherry Blossoms » (floraison des cerisiers) et c’est vrai qu’il se dégage une atmosphère apaisante, un doux parfum, une belle ambiance…


A bientôt !

****

Suite au rendez-vous sur les Kokeshis, Carole a décidé de nous montrer les siennes. Allez donc faire un petit tour chez elle, Azumi est toute mignonne!

*************

Précision suite à la remarque de Sitelle: les cerisiers prisés des japonais sont de la catégorie des Prunus serrulata, son fruit n'est pas comestible