Oui, cette semaine, je suis très salon (pour mieux comprendre, voir ici)...

 

Le week-end dernier, ce fut donc le salon des loisirs créatifs de Toulouse: Rendez-vous était pris pour une journée enivrante, et bien ça n'a pas loupé! Cette journée de jeudi fut comme une bonne journée de vacances aux Caraïbes (je n'ai jamais été dans les Caraïbes ceci dit!): une chaleur qui donne envie de passer sa journée en maillot de bain, des paysages de tissus, de broderies et d'expos magnifiques,

Toul1

(photos des différentes expos: Katherine Roumanoff en haut à gauche, France-Patchwork en bas à gauche, Emokë en haut à droite, et du tissage en bas à droite)

une foule impressionnante, une vitesse de déplacement nonchalante, de la charmante compagnie, un pique-nique bercé par le bruit des papotages incessants, un goûter de fraises sous les palmiers, un monsieur beau-perlieur-parleur-rieur,

Toul2

(en arrière plan, le seul stand que je me suis permise de photographier et ce avec accord difficilement acquis de la part des propriétaires, enfin du propriétaire, parce que la proprio était d'accord de suite!)

des rencontres en veux-tu, en voilà, des papotages en veux-tu en voilà: Maïta et sa fraîcheur,  la délicieuse Nanny, Chrisdinello toute pétillante, Véro rieuse, Laurence au nez fin (oui, il est vraiment beau ton tissu bambi), Dame Marmotte et ses couleurs flashy insoutenables, les Bas-Bleus, leurs boutons sensationnels et leurs bonnes humeurs...

Très honnètement, cette journée de jeudi fut très chouette, mais étourdissante! Donc, je suis revenue, seule, plus au calme, re-découvrir ce salon sous un autre angle: jouer à la marchande avec une petite fille dont la maman s'est absentée du stand 10 mn, admirer les petits kits de marotte et cie, constater à quel point certains stands changent d'un jour à l'autre, prendre le temps d'admirer le stand de Pique et Patch et ses beaux fils, discuter avec Emokë, une artiste qui fait du tissage en relief, regretter de ne voir qu'un stand de laine, faire un détour par chez les bas-bleus et en reprendre plein la vue encore une fois (leurs boutons, aaaaaaaaah leurs boutons!!!!!).

Toul3

Et puis rentrer chez soi, et retrouver sa petite famille et contempler avec émotion la première oeuvre du petit artiste qui dort en P'tit Loulou.

Toul4

Oui, vraiment ce week-end était placé sous le signe du créatif!