1. Vous êtes plutôt du club des macarons ou cupcakes?
Hum, en ce moment, on peut décemment dire que je suis cupcakes!
 
2. Le dernier livre sur la table de chevet?
Alice in Wonderland, dont je découvre totalement l'histoire!
 
1plage
 
3. Et la gourmandise? qualité ou défaut?
ça dépend: si elle est raisonnée, c'est une qualité que d'être gourmand et de profiter je pense. Mais être raisonnable, c'est une qualité ou un défaut? ça dépend, si le raisonnement est trop gourmand, ça peut être un défaut. Oui, mais la gourmandise qualité ou défaut? ça dépend... Hum, je me demande si je fais bien de cotoyer les personnages d'Alice au pays des merveilles moi!
 
4. Etes vous capables de ne pas l'ordinateur pendant 24heures?
Il manque le verbe clé là... Alors:
- de ne pas planquer l'ordinateur: oui, j'en suis capable!
- de ne pas me passer de l'ordinateur: oui, j'en suis capable!
- de ne pas éteindre l'ordinateur: oui, j'en suis capable!
- de ne pas allumer l'ordinateur: oui, s'il l'est déjà, j'en suis capable
Conclusion: de ne pas l'ordinateur: oui, j'en suis capable!
 
piscine2
 
5. Votre dernière prise de tête niveau créatif?
Vous la verrez dans la semaine! Mais je vous ai déjà montré le modèle dans ma note précédente.
 
6. Votre madeleine de proust?
Les crèpes
 
7. Votre objet indispensable pour 2012
Mon passeport!
 
1plage
 
8. Se ballader dans la blogosphère vous incite à la créativité ou la freine?
Je dois dire que ça me fait les 2: de voir tant d'univers différents me donne envie de faire plein de choses et me montre l'infini des possibilités et donc me stimule. Mais de voir aussi que les thèmes tournent en rond, que les abus se multiplient de façons diverses et variées, ça me donne aussi envie de me mettre des oeillères.
 
9. Et pourquoi quand on est mort, c'est pour la vie (merci Aldebert!)
Parce que si c'était pas pour la vie,genre tu meurs de 4h à 5 aujourd'hui, bon c'est un mauvais exemple car autant avoir goûté avant de mourir quand même. Bon de 5 à 6 et qu'après, tu revis, ben tu deviens un mort-vivant. Imaginons que ça nous arrive à tous au moins 1 fois, nous serions tous des morts-vivants. Or si on est un mort-vivant, il est impossible de mourir pour de bon. Enfin, si j'en crois Buffy que je ne regardais qu'en diagonale. Quand on est mort donc, on ne réssucite pas, sauf un certain monsieur soi-disant. Si on réssucitait tous, on serait tous des Dieux en puissance et là, point de vue religion, ce serait drôlement compliqué. Puis il faudrait instaurer une hiérarchie des Dieux et ce serait un bazar ingérable. Du coup, on ne réssucite pas... du moins, moi je ne connais personne de réssucité et donc par conséquent, je pense que quand on est mort, c'est pour la vie parce que sinon, ce serait trop compliqué à gérer, qu'il faudrait un bac +12 en gestion-organisation et qu'un tel diplôme n'existe pas. Je n'ai pas vérifié en fait, je raconte peut-être des bétises...
 
lac2
 
10.Si je veux vous faire fuir, je prépare quoi à manger?
Des yeux de rat sauce aux huitres.
 
11. Le mot de la fin sera donc:
Nuit (je ne marque pas "Bonne" parce que j'y crois plus!)
 
nuit
 
 
Voilou, Lorencel, c'est fait! M'en reste encore 2!!
Si mes réponses ne vous conviennent pas, allez vous plaindre à celle qui a posé les questions. Merci :)