Je préfère vous prévenir: note plutôt très longue!

 

Les 2 jours que j'ai passés au salon furent tellement intenses que je ne sais pas par où ni comment commencer mon récit!
En fait, mon voyage à l'Amour du fil a commencé bien plus tôt que le 25 avril car j'avais décidé de participer au concours organisé par le salon. Le thème: Récup, videz vos armoires et vos placards. J'ai donc travaillé et passé beaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaucoup de temps sur mon ouvrage pour recevoir le 7 mars un email qui m'a mis en joie: Mon ouvrage était sélectionné pour faire partie de l'exposition au salon!! Je vous reparlerai plus en détail de mon ouvrage dans une autre note...

Enfin bref, arrive enfin le jour de ma visite. Mon voyage se passe sans encombre, avant de rentrer dans le Palais des Congrès, je regarde d'un air amusé le Yarn Bombing qui égaye l'entrée du salon.

yarnbo_bing

Puis je rentre, je ne sais pas encore que c'est le jour avec la plus haute fréquentation, je laisse ma valise à l'accueil, comprendre sur le stand des Bas-Bleus et je commence à vadrouiller dans les allées. Le peuple!!! Il y a tellement de monde que ce n'est pas agréable de déambuler. Je décide d'aller voir les expos... d'autant qu'il y a un Monsieur que je rêve de rencontrer, que même je me promène avec un de ses bouquins dans mon sac dans l'espoir de lui faire dédicacer... Et là... grosse déception: Kaffe Fassett et Bernard Malby sont assis sur des chaises pas confortables, absorbés dans leurs ouvrages respectifs afin de ne pas croiser le regard des visiteurs, les visiteurs justement défilent devant eux en s'extasiant... j'ai l'impression d'être au zoo, ça me fait mal au coeur pour eux et pour nous aussi...

expoKaffe1

 

Heureusement, les couleurs sont belles, regarder Kaffe travailler (il brode un paon à partir d'une photo de peinture) a quelque chose de fascinant, mais tout ça, toute cette attente pour ça... Pfff, j'ai presque des regrets.
Je continue mon petit tour des expositions:

Les Boros Japonais sont très émouvants,

expo_japon

ces bleus profonds rapiécés jusqu'à la corde font forcément voyager l'esprit.

japon1

 

Je passe très vite sur les expositions de Petra Prins et Di Ford: leurs ouvrages sont spectaculaires, c'est indéniable, mais je ne suis pas une patcheuse dans l'âme je crois bien.

Je suis époustouflée devant l'arbre de vie de Petra Prins ceci dit et émerveillée par les ouvrages entièrement réalisés à la main de la Fée Pirouette:

expofeepirouetteetdi

 

L'espace suivant est celui de 2 américaines, Polly Minick et Laurie Simpson... Je suis totalement séduite par le Rug Hooking (technique de confection des tapis) de Polly... Ces associations de bleus et blancs m'émerveillent! Mais il y a trop de monde, je reviendrai! Je passe ensuite relativement vite chez Ségolaine. Son nom me fait rire, les couleurs qu'elle utilise me tapent à l'oeil, mais le monde me tape lui sur les nerfs! Je m'en vais du coup, voir la dernière des expositions, un peu moins visitée car peut-être un peu plus sortie des sentiers battus. Il s'agit de Barbara Keal et son univers de contes en 3D... Je me serai bien installée pour regarder un spectacle de Peau d'Ane ou du loup et de l'agneau... Ses petits lapins cardés me font craquer... Elle a d'abord créé cet univers pour ses enfants... j'ai incontestablement une âme d'enfant!!

ExpoBarbaraKeal

 

J'ai fait un premier tour des expos, je remonte sur le ring... Il va falloir jouer des coudes, il y a toujours autant de monde! Je m'arrête sur le stand de Quiltmania pour regarder les ouvrages... Le hasard de la foule fait que je suis poussée à l'extrémité gauche du stand et là, je découvre avec délice le livre de Loani Prior, invitée du salon l'an passé me semble-t-il, et ses cache-théières tricotés. Je me fais un petit plaisir (et un 2ème avec le pompon-maker)... Depuis le temps que je veux me faire un cache-théière!

Ensuite, je passe faire un petit bonjour à la fée dans l'atelier. Première fois que je la vois sur un salon, son stand est délicieux et je peux enfin mettre la main sur ses tissus à imitation canevas...
Petit à petit, mes premières impressions négatives s'estompent, je découvre avec délice des stands italiens (coup de coeur - oui, un autre!- pour Lo Spazio del Cuore-) et espagnols, j'entends parler anglais dans les allées... Voilà pourquoi je l'aime ce salon, pour son ambiance internationale...

Je me dirige petit à petit vers l'expo du concours organisé par le salon. Celà me fait bizarre de voir mon ouvrage là... je me pose même intérieurement la question "Mais qu'est-ce qu'il fait là?"! Je n'ai pas été primée, celà n'a pas d'importance, je suis déjà tellement contente d'être exposée. Et par ailleurs, à la vue des ouvrages primés, je ne suis pas surprise de ne pas faire partie des lauréates...

concoursbroderie

 

concoursexpo1

 

Après avoir déambulé encore quelques temps, mangé en feuilletant mon livre de Léoni Prior et en regardant Léa Stensal faire la pitre sur certains stands, j'ai rejoint Patchelle et Kristell avec lesquelles je restais à l'hôtel. Nous avons papoté et repapoté et re-repapoté, reposé nos jambes aussi... Puis vers 16h30, nous sommes repartis au salon... et là, le bonheur... plus de foule, des stands abordables, des expos encore plus belles et notamment un Kaffe Fassett seul avec simplement 4 personnes dans l'espace qui lui est dédié. J'ai parlé de mon idée d'autographe à mes 2 comparses, Kristell me dit de saisir ma chance, c'est maintenant! Alors, je prends mon livre, mon courage à 10 mains et j'aborde Monsieur Fassett avec mon plus bel anglais, il me répond sans trop me regarder quand même, sort un un stylo de sa poche, me fait un joli gribouillis, nous échangeons plus que brièvement sur ses Poppies au tricot que je trouve fabuleux. Il me dit "Have fun", je le remercie et je m'éloigne. Mon coeur bat à 10000, mes jambes sont flageolantes. J'ai osé. Je suis heureuse.

AutographeK

 

Nous nous attardons ensuite chez Polly Minick et Laurie Simpson (voir lien plus haut)... Patchelle et Kristell sont autant sous le charme que moi. Polly, rigolote petite mamie dynamique, nous propose une démo pieds nus dans son fauteuil... Les filles vont craquer et repartir chacune avec un kit. J'hésite, mais finalement, je résiste.

expoPollymimmick

Nous nous rendons ensuite à l'expo de Ségolaine (Ségolaine Schweitzer)... et tout n'est que merveille. J'avais eu un coup de coeur le matin pour ses petites vestes brodées. Là, je prends le temps de découvrir chacune de ses oeuvres et plus je rentre dans son monde, plus je m'en sens proche, plus je me dis que si je devais avoir un mentor dans ma vie, celà pourrait être elle.

 

ExpoSegolaine

Je décide de lui prendre son livre au titre qui me plait tant "Voyage autour de la laine"... mais elle n'accepte que le liquide et je n'en ai plus assez (voui, j'ai fait quelques achats!). Elle me dit que sur le stand de Quiltmania, je pourrais le payer par carte. Je monte donc illico presto et là, la machine à carte ne marche plus!!! Hein? Quoi?! Je sors du salon à la recherche d'un distributeur, j'en trouve un et je reviens... et file directement voir Ségolaine. Je lui prends le livre.

DedicaceSegolaine

De façon naturelle, elle me fait une belle dédicace et commence à me poser des questions, sur ce que je fais, ce que j'aime faire. Je bafouille. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit si abordable, je ne m'attendais pas à avoir un tel coup de coeur. Je m'aperçois que je suis fatiguée mais je me sens heureuse.

Je remonte au niveau des stands, discute et rigole au stand des Bas-Bleus, égaux à eux-mêmes, vais faire un petit tour sur le stand d'Hélène Magnusson pour voir à quel sauce je vais être mangée lors du cours que je vais prendre avec elle.

expoHelene

 

Profite du stand de Dentelles Oxydées pour moi toute seule et comme grand nombre de personnes, je suis sous le charme!

La journée s'achève en discutant avec une délicieuse mercière. Nous allons passer une bonne soirée, dormir très peu (surtout moi, ça m'apprendra à être une mère poule, hein Kristell? ;) et à être réveillée à pas d'heure par un coup de tel anonyme, hein Patchelle! ), déguster un petit déjeuner gargantuesque et succulent...


 et hop, attaquer la 2ème journée avec le cours d'Hélène Magnusson, cours d'anthologie, qui restera dans les annales pour moi c'est sûr et peut-être pour elle aussi! Stay tuned, le second épisode du PAF ne va pas être triste!