J'y pense depuis un moment, mais j'ai plus d'idées que de minutes de temps libre pour tout faire. Du coup, ne voici qu'aujourd'hui une nouvelle catégorie qui pourrait s'intituler "Guides Touristiques", mais j'ai choisi de faire un clin d'oeil à une édition de guides que j'aime bien...

 

Bref, ce week-end, j'étais dans le Lot et s'il y a un département que j'aime ++++, c'est bien celui-ci... D'autant que c'est une région qui sait vous faire venir à elle en y organisant notamment un festival tel que Le Lot et La Laine... et même qu'au vu de l'endroit où est situé le festival, c'est sacrément osé d'organiser un tel évènement dans ce coin-là: y'a pas un GPS qui sait vous y amener du 1er coup!! Mais punaise, même si on met plusieurs minutes pour faire les derniers kms, ce que ces routes sont belles, ce que ces routes sont belles et... heureusement qu'on est tout seul à les emprunter! Je recommande ++++
Puis lorsqu'on arrive au musée de Cuzals, on se dit qu'on a atteint le paradis... enfin, JE me suis dit ça: un cadre absolument fantastique et un regroupement de professionnelles de la laine absolument époustouflant.

Festi1

C'est du lourd, du très lourd qui expose ici et c'est un régal.

Festi9

 

Festi2

 

Festi3

Je me suis sentie inculte, mais j'en ai pris plein les mirettes...

Festi5

J'adore cette photo: l'animal, la toison, la laine en cône ou en pelote...

et je me suis fait plaisir. D'autant que certaines laines sont tout à fait abordables, contrairement à ce qui est ancré dans la tête de beaucoup de monde.

achats

Alors, il y en a de:

  • chez l'Atelier du Chat Noir (une dentelle rose-lin + des fibres à feutrer),
  • Palaluna (l'écheveau poussière de fée bleu turquoise, un coup de coeur),
  • Vi(laines) (l'écheveau rose du haut, des merveilles de teintures chez elle, j'ai adoré et je recommande). J'ai trouvé Marion très touchante et ses parents encore plus, si fiers de leur fille malentendante et si douée de ses mains
  • La Maison des fibres (l'écheveau en mohair bouclé bleu turquoise clair, une douceur jolie-jolie!)

+ un patron de veste chez La Fibre Créative (soyons fou, je n'avais pas assez de choses à faire!... mais quand vous le verrez, je sais que certaines se diront qu'il était fait pour moi!)

 

Je suis donc allée de découvertes en découvertes et j'ai fait de jolies rencontres: de chouettes filles que je cottoie depuis longtemps sur la toile maintenant, j'ai nommé les Chris tie et tine, duo de choc, au stand du tonnerre que je n'ai pas pris en photo de peur de me faire mordre ou de me prendre un coup de pelle... Nan, même pas vrai, de vrais alpagas qui ne feraient pas de mal à une mouche ces 2-là,

Festi4

Christine à gauche, Christie à droite. Hein, qu'elles sont mignonnes?

Encore mieux en vrai que sur la toile, passionnées comme c'est à peine croyable, et qui savent transmettre leur passion aussi bien visuellement que verbalement. Les filles, très sincèrement, je vous tire mon chapeau, vous m'avez époustouflée. Un petit instant volé du baptème professoral de Nine:

Festi7


Il y a eu la rencontre avec la pétillante Palaluna aussi, "chapper" (c'est comme ça qu'elle dit, ça me fait rire) longuement avec elle, joyeuse, gaie, nature, passionnée elle aussi.

Et au détour d'un stand, surprise!: Tomber sur Sylvie, que j'ai "l'habitude" de croiser à l'Amour du Fil à Nantes (c'est marrant je trouve, ces sympathie de bout de comptoir (comptoir des fleurettes bien sûr!)!), joyeuse, toujours enthousiaste et qui a fait de longs kms pour venir ici... Nous papotons un petit peu, elle me rappelle ma note sur mon cours d'Hélène Magnusson, ... il était dit que le thème de la journée serait la laine ;-)... Honnêtement, je suis touchée: je ne savais pas qu'elle venait sur mon blog et se souvenir de ce que j'ai écrit il y a 3 mois, c'est... pffff, j'ai toujours le même petit coeur sensible en fait!! Mais revenons à nos moutons... et plus spécialement aux moutons des Causses puisqu'a commencé l'atelier "tonte de brebis".

Festi11

Mes hommes sont aux premières loges depuis quelques temps déjà.( Je crois qu'ils ont mieux visité l'éco-musée que moi

Festi6

(ce qui me permet de rajouter que ce festival est une agréable sortie familiale) )

A la fin de la tonte, un des hommes chargé de l'organisation demande si la toison intéresse quelqu'un... Personne à gauche? Personne à droite? Moi, je veux bien alors!

Festi12

En fait, mon idée, c'est d'aller l'offrir à Christie (surtout pas à Nine, dans le train, je pense qu'elle aurait pu avoir le wagon pour elle toute seule, LOL!)... Donc sous les 37° et le soleil écrasant, je retraverse de bout en bout le musée (long de 10 Ha, pour info), la toison serrée contre moi: Heureuse qui, comme Béné, a fait un beau voyage, et qui conquit la toison des Causses, Et puis est retournée, plein d'usage et raison, ... Pour la suite de la chanson, ça ne marche pas car arrivée devant Christie, celle-ci me dit "Mais c'est du crin, ta bestiole, c'est infilable!" "Ah" Elle a ce rire dans les yeux et les mots qui résument trop bien la situation: "Tu sais, on dirait une petite fille qui offre un collier de nouilles à sa maman!" Elle me dit aussi que je peux m'éclater pour tester la teinture ou du feutrage... Je quitte donc le festival avec mon mouton sous le bras et la suite des aventures dira dans quelques temps ce qu'il en adviendra!!

Etant donné la chaleur, nous quittons le festival relativement tôt pour nous rendre dans notre gîte non loin de là, à Cabrerets. Magnifique village à flanc de roche. +++++. Le temps de nous reposer brièvement, puis nous partons à St Cirq-LaPopie. Re-magnifique village, 5 +++++ sur l'échelle de mon coeur.

LOt2


Le soir, pour ne pas nous coucher trop tard (car une grosse journée nous attend le lendemain), nous mangeons au gîte où il fait super chaud: confit de canard et grattin dauphinois... C'est frais et léger... not! Oh, j'ai oublié de dire que le midi au festival, nous avions mangé une tarte aux noix, la plus délicieuse des tartes aux noix que j'ai jamais mangée! Je recommande ++++  (le gite, par contre, je ne recommande pas spécialment!)

 

Le dimanche arrive et c'est au tour de mon p'tit poète de rencontrer son paradis. Au programme: Préhistologia... un autre musée de plein air (on aime ça!) avec, avec... des reproductions de dinosaures dont certains grandeur nature. Le parcours est long et est ponctué de "Waouh!"

Dino2

Un Brachio-saure... Pour le coup, même moi j'ai dit "waouh!"

 

Dino1

Un dimétrodon-saure... (je mets les noms au pif, je ferai corriger ma copie demain ;) )

 

Dino4

Un parasaurolophus-saure...

 

Dino7

Aaaaaaaaaaah, rendez moi mon fils!!! J'adore comment il regarde les dents de ce petit Tyranosaurounet-Rex

"T'as vu le parasaurolophus?!" Woaaaaa, le deynonichus!!" Dire que je vis avec un expert-es dino n'est pas loin de la vérité!!
Le parcours est long, mais on le fait 2 fois, quand on aime on ne compte pas!

A midi, nous mangerons à Rocamadour. Site que je recommande également. Vraiment, je me répète, mais ce département est une pépite... et mérite le déplacement... Donc si le festival du Lot et la Laine vous tente en 2015, je vous recommande de venir carrément passer une semaine, voir 2! sur place, vous ne devriez pas être déçus!


Nous nous sommes rentrés chez nous après le déjeuner, avons fait la sieste dans la voiture... enfin, pas tous quand même!

Et le soir, nous avons suivi l'envie de mon homme et nous sommes allés voir le feu d'artifice de Toulouse...

1407

 

Enfin, nous avons surtout profité du concert qui précédait le feur d'artifice: Calogéro, Lavilliers, Juliette, Mauranne et l'Orchestre du Capitole... super chouette dans une ambiance très bonne enfant... Puis quand est arrivée l'heure des premières fusées, mon titou a eu peur: ça ressemblait à un volcan qui entrait en éruption tous ces bruits et ces lumières, peut-être qu'il y allait y avoir des dinosaures méchants qui allaient arriver... alors nous, on est pas resté!!

Pffiou, quel week-end!

Voirlemonde

 

Bon, ben je crois que vous avez une bonne dose de lecture, non? Ptêt même de quoi tenir tout l'été ;)