Bon, ok... le titre manque franchement de modestie..., mais je suis contente.
Vous vous souvenez de mon stage avec Ségolaine? Vous vous souvenez que l'objectif était de faire un sac?
Mon équation était simple, si je voulais finir ce sac tout en étant encore dans l'esprit du stage, il me fallait le faire en 2 semaines, avant l'arrivée des grandes vacances scolaires.
Alors, je m'y suis mise d'arrache-pied et tadaaaam, voici le résultat (que je ne montre qu'après les vacances scolaires, parce que justement, c'était les vacances scolaires :) ):

Devant ou derrière

facea

(mon côté préféré personnellement)

 

faceb

Derrière ou devant

 

Et l'intérieur, légèrement rebrodé, car le sac est initialement prévu pour être réversible, mais je ne le souhaite pas vraiment...

cotereversible

 

Et maintenant, place au détails, parce qu'il en est rempli. Le nombre de points, visibles ou invisibles au cm carré est impressionnant. Je me suis vraiment éclatée...

detail

- fermeture éclair complètement inutile, mais c'est le haut de mon pantalon...comme un petit jeu, on ouvre, on ferme et bouh, elle apparait :) . J'avais râté les finitions de cette petite broderie Little B pour le projet que je voulais réaliser à l'époque, elle a finalement trouvé une place rigolote...

 

detail1

- Un petit aperçu sur le chiku-chiku, le point d'épine et le point de feston-

 

detail2

- Un tissu que j'avais acheté, uniquement dans le but de le rebroder-

 

detail4

- les anses en bois qui font cling-cling, j'adore tout simplement. Je sortirais ce sac, rien que pour le plaisir d'avoir les anses entre mes mains, c'est dire :)

 

detail6

- Broderie des fraises trouvée sur un vide grenier lorsque j'ai passé 4 mois aux Etats-Unis il y a 2 ans, brodé par une petite mamie, sa fille voulait que j'en fasse bon usage... je crois que c'est fait! -

- je vous avais déjà présenté ma mésange... technique apprise avec Ségolaine.

Donc, vous voyez, plein de petits détails personnels, qui méritent d'être vus en vrai :p ... Pour être honnête, ça m'amuse énormément de me promener avec ce sac fait à partir d'un de mes vieux pantalons et d'un pull que j'ai bousillé (étourdie un jour, étourdie toujours dit-on!) en le lavant...


Suivre son instinct comme ça, sans patron, sans idées précises et essayer de retomber sur ses pattes à la fin, c'est... c'est... c'est à tenter au moins une fois dans sa vie, je vous l'assure. Merci Ségolaine de m'avoir tenu la main un petit peu, de m'avoir guidé, montré le chemin... la route est belle :)

detail3

Ma petite merveille, unique en son genre, en tous cas, va être de sortie aussi souvent qu'elle le peut!

 

sac1